• Construction d'ingénierie
  • Environnement
  • Télécommunications
  • Energies renouvelables
  • Ventures
  • Real estate
Explorez nos domaines d'activité
Les grandes histoires s’écrivent avec des valeurs dans le cœur des hommes.
Explorez nos valeurs...
Photo de Luís Pinto, finaliste du Prix Emergentes dst 2011.

Respect. (do lat. respectu) s.m. 1.acte ou effet de respecter; 2.considération; estime; 3.déference; égard; vénération; 4.homenage; culte; 5.relation; référence.

Nous croyons que tout le monde doit être respecté pour son leur travail, ses attitudes, ses opinions, et ses options.

Photo de Mila Teshaieva, finaliste du Prix Emergentes dst 2011.

Rigueur. (do lat. rigore) s.m. 1.dureté; force; 2.fig., sévérité; ponctualité; exactitude.

Il n’y a pas de « plus ou moins nivelé », de « plus ou moins d’aplomb », de « plus ou moins propre » ou de « plus ou moins sûr », mais des « nivelé », « d’aplomb », « propre et sûr ». La rigueur se reflète sur nos procédés, sur les horaires et les règles à respecter. Être sévère, du point de vue des principes et de la morale, c’est être rigoureux.

Photo de , finaliste du Prix Emergentes dst 2012.

Passion. (do lat. passione) s.f. 1.sentiment intense et également violent (d’affection, de joie, de haine, etc.) qui rend difficile l’exercice d’une logique impartiale; 2.objet de ce sentiment; 3.grande prédilection; 4.partialité; 5.grand chagrin; immense souffrance.

Sous le signe de la passion - texte du poète Regina Guimarães – c’est notre symbole. La Passion c’est avoir un grand enthousiasme pour quelque chose, c’est un état d’esprit favorable ou contraire à quelque chose.
C’est la sensibilité qu’un ingénieur ou un architecte transmet à travers une œuvre.
La Passion c’est se donner à un projet. La Passion est un état d’âme chaude.

Photo de Jakub Karwowski, finaliste du Prix Emergentes dst 2012.

Loyauté. (do lat. legalitate) s.f. qualité de loyal; fidélité; sincérité.

Respect des principes et des règles qui guident l’honneur et la probité. Fidélité à nos engagements et aux contrats assumés, présence de caractère.
Être loyal avec les partenaires d’affaires, qui dépendent de nous et dont nous dépendons. Être digne de confiance parce que nous sommes loyaux.

Photo de Ian Lieske, finaliste du Prix Emergentes dst 2011.

Solidarité. (do lat. solidare) s.m. 1.qualité de solidaire; 2.responsabilité réciproque entre des éléments d’un groupe social, professionnel, etc.; 3.sentiment de partage de la souffrance d’autrui.

Être solidaire c’est être ami, c’est tendre la main avec générosité authentique, c’est donner de la joie et de la chaleur à celui qui, d’une certaine façon, est marginalisé. Être solidaire c’est être plus humain. Une entreprise solidaire est reconnue comme une entreprise juste et qui n’est pas égoïste. Une entreprise solidaire est préférée dans les affaires. C’est une entreprise plus compétitive. Le volontariat un moyen qui sert la solidarité. C’est moderne, juste, cultivé, ami. C’est un geste noble et d’élévation morale.

Photo de , finaliste du Prix emergentes dst 20

Courage. (do lat. coraticum) s.f. 1.bravoure face à un danger; intrépidité; témérité; 2.force morale face à une souffrance ou un malheur; 3. [fig.] énergie dans l’exécution d’une tâche difficile; persévérance.

Le courage est essentiel à notre vie. Courage pour faire face para aux situations moins sympathiques sur les thèmes les plus difficiles, sans attendre des solutions survenant par hasard.
C’est une valeur que nous devons souligner par opposition à peureux, lâche et paresseux. Courage pour réagir à une critique, non pas avec une attitude de démotivation ou de tristesse, mais plutôt en cherchant le moyen et l’action pour dépasser la raison de celle-ci. Ce type de courage, qui est aussi un courage intellectuel, est recommandé.

Photo de Filipa Alves, finaliste du Prix Emergentes dst 2011.

Ambition. (do lat. ambitione) s.f. 1.désir ardent de richesse, d’honneurs ou de gloires; 2.expectative par rapport au futur; aspiration; 3.convoitise; cupidité.

Désir ardent d’atteindre un objectif déterminé. Ambition pour ne pas nous résigner. Ambition pour tirer le plus grand potentiel de nous-même. Ambition pour nous mériter. Ambition pour être des athlètes dans notre profession de haut niveau. Ambition pour battre nos marques. Ambition pour faire les meilleures affaires avec la valeur maximale grâce à la plus grande compétence et efficacité.

Photo de Scarlett Coten, finaliste du Prix Emergentes dst 2011.

Bon goût. (do lat. gustu) s.m. 1.capacité d’appréciation de la valeur esthétique de quelque chose; 2.élégance, raffinement, sens de l’esthétique; 5.marque particulière qu’un artiste donne à ses productions.

Nous avons choisi de fonder l’économie de l’entreprise sur une image cultivée, cosmopolite et cool. Parce que c’est une façon d’être avec du charme. Bon goût parce que nous somme durables et respectons la planète. Bon goût parce que nous sommes sensibles. Bon goût parce que.

Photo de Karl Erik Brondbo, finaliste du Prix Emergentes dst 2011.

Responsabilité. (do lat. respondere) s.f. obligation de répondre de ses actions, de celles des autres ou des choses confiées.

Nous devons être sûr que, face à un choix, nous choisissons ce qui est meilleur pour les deux et non uniquement ce qui est meilleur pour chacun. Chaque collaborateur est responsable de son activité négociée et co-responsable si le collègue ne respecte pas la sienne, empêchant l’objectif commun. Une équipe c’est l’ensemble – le tout. Dans le jeu entrepreneurial, comme dans le social ou le familial, tout le monde doit respecter sa position relative et doit contribuer à ce que, par omission, nous ne permettions pas que l’un des nôtres ne soit pas l’un des nôtres.

zet1
01/10/2018
Le symposium de Braga a pour but de montrer le « lien étroit » entre art et économie circulaire

Du 1er au 13 octobre, la ville de Braga accueillera le symposium « ARTE&SUSTENTABILIDADE », qui a pour objectif de montrer le « lien étroit » entre l'art contemporain, le développement durable et l'économie circulaire, a annoncé aujourd’hui l'organisation.

Dans un communiqué envoyé à Lusa, la zet gallery, le projet d'art contemporain du dstgroup, qui développe l'événement en partenariat avec la Mairie de Braga et l'Institut des Sciences et de l'Innovation pour la Bio-durabilité de l'Université de Minho (IB-S), explique que l’événement inclura, entre autres activités, le développement d’art en direct, des projets de tutorat pédagogique dans les écoles et dans la prison de Braga, ainsi que des débats entre autres activités.

Ana Almeida Pinto, Hernâni Reis Baptista, Miguel Neves Oliveira et Rute Rosas sont les quatre artistes portugais qui, du 1er au 13 octobre, créeront en direct, dans l’Avenida Central, des œuvres d'art à partir de déchets industriels collectés dans le dstgroup, connecté à la construction.

Pendant deux semaines, « le public sera en mesure de suivre le travail de ces artistes et d'assister quotidiennement au processus de création et d'évolution de quatre œuvres d'art », « deux des œuvres résultant de ce symposium seront cédées à la ville de Braga et installées dans l'espace public et les deux autres feront partie de la collection d'œuvres d'art du dstgroup, présente dans le complexe du siège social du groupe d'entreprises, dans le parc industriel de Pitancinhos (Braga) ».

Luís Canário Rocha sera, à compter de lundi, dans le Groupement scolaire Sá de Miranda et au Lycée Alberto Sampaio pour développer un projet alliant peinture et sculpture : « Les élèves sont invités à participer à ce processus de construction d'un œuvre d’art, à partir de bois et de cartons résultant de déchets quotidiens », explique le texte.

L’objectif, dit-il, « est de construire deux sculptures correspondant aux deux établissements d’enseignement, en bois en forme de spirale, fixées à une structure en maille soleil », « l’objectif final passe par l’obtention desdites sculptures et compositions résultant de cartons peints, qui souhaitent contaminer l’espace qui peut être un mur extérieur ».

Ricardo de Campos dirigera, jusqu'au 12 octobre, à l'École André Soares et à la prison de Braga, un projet visant à intégrer la communauté scolaire et pénitentiaire dans le monde des arts plastiques : « Des termes tels que recyclage, appropriation, réutilisation, accumulation feront partie du lexique à introduire dans les actions à développer parmi les participants », précise l'artiste dans le texte.

Parallèlement à la composante pratique, explique l'organisation, « un cadre théorique sera créé pour faciliter l'acquisition de connaissances, basée sur des mouvements artistiques tels que l'informalisme, l'expressionnisme, l'art brut ou l'art povera ».

Le symposium comprend également le débat « Le rôle de l'art dans l'économie circulaire », qui vise à débattre du « rôle de l'art contemporain dans l'économie circulaire », avec la présence d'experts de différentes entités et la modération de Helena Mendes Pereira, « conservatrice en chef » de la zet gallery, lors d’une conversation ouverte au public, en pleine Avenida Central, dans le centre historique de Braga, et qui « traitera de l’importance de la construction de pratiques individuelles et collectives contribuant à une vision durable de l’avenir ».